L’importance de la Mort de Christ.

 



 

 La mort de Jésus-Christ est directement mentionnée plus de cent-soixante-quinze fois dans le Nouveau-Testament.

A côté de cela, l’Ancien-Testament contient de très nombreuses références, prophétiques et figuratives, à la mort du Christ.


 

Jésus-Christ a voulu participer à la chair et au sang, afin de pouvoir mourir. L’incarnation avait pour but, la mort. La mort de Jésus-Christ n’a pas été un simple incident dans sa vie humaine. C’était le but suprême de cette vie. Il est devenu homme, afin de pouvoir mourir en tant qu’homme et pour l’homme.

Heb 2:14. - «Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantit celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le Diable.»



Jésus-Christ est venu dans le monde pour mourir en rançon.

Mt 20:28. - «C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.»



La mort de Christ était le sujet dont s’entretenaient Moïse, Elie et Lui-même, lorsqu’ils apparurent dans la gloire.

 Lu 9:30,31. - «Et voici, deux hommes s’entretenaient avec lui: C’étaient Moïse et Elie, qui, apparaissant dans la gloire, parlaient de son départ qu’Il allait accomplir à Jérusalem.»



La mort de Christ, annoncée par les prophètes de l’Ancien-Testament, avait été l’objet de leurs profondes recherches et de leur inlassable intérêt.

1Pi 1:11. - «Voulant sonder l’époque et les circonstances marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies.»



La mort de Jésus-Christ a été le sujet des profondes recherches et de l’inlassable intérêt des anges.

   1Pi 1:12. - «Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêche l’Evangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards.»



La mort de Jésus-Christ est le thème central des cantiques célestes.

Ap 5:8-12. - «Quand il eut pris le livre. les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’agneau. tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints, et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu, par ton sang, des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. Je regardai, et j’entendis la voix de beaucoup d’anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers. Ils disaient d’une voix forte: L’agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire, et la louange.»



La mort de Jésus-Christ est une des deux vérités fondamentales de l’Evangile.

1Co 15:1,3,4. - «Je vous rappelle, frères, l’Evangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré...Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures; qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour selon les Ecritures.»

L’importance de la mort de Jésus-Christ apparaît plus grande encore, à mesure que nous considérons le but et les conséquences de cette mort. 

 


 


 

Le but de la mort de Christ ou:

Pourquoi Jésus-Christ est-il mort?

 


 



Dieu est saint et doit haïr le péché.

Sa sainteté et sa haine du péché doivent se manifester.

Sa colère contre le péché doit frapper quelqu’un: ou le pécheur lui-même ou un substitut légal.


Esa 53:6. - «Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie; et l’Éternel a fait retomber sur Lui l’iniquité de nous tous.» (L’expression hébraïque littérale est «l’a frappé»)

Et Esa 53:8. - «Il a été enlevé par l’oppression et par le jugement des hommes; et parmi ses contemporains, qui a compris qu’Il était retranché de la terre des vivants, frappé à cause des péchés de mon peuple?» (Version Synodale).

Le coup mérité par d’autres est tombé sur Lui et en conséquence,

«Il a été retranché de la terre des vivants.»

La cause première de la mort de Christ est dans la sainteté de Dieu.


 

Jésus-Christ est la propitiation pour nos péchés. Dieu l’a destiné à être une victime expiatoire par son sang, c’est-à-dire que par l’effusion de son sang (ou par sa mort), Il a apaisé la colère de Dieu envers nous, pécheurs.

Heb 9:22. - «Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.»

Et Heb 9:28. - «De même, Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut.» {Comp. #Esa 53:12}

  1Jn 4:10. - «Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.»

  Ro 3:25. - «C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être pour ceux qui croiraient, victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience.

 


 Jésus-Christ est mort pour nous racheter de la malédiction de la loi, en portant Lui-même cette malédiction.

Ga 3:10,13. - «Car tous ceux qui s’attachent aux oeuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique...Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi étant devenu malédiction pour nous. - car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois.»

 


Jésus-Christ est devenu, par sa mort, notre sacrifice pascal, c’est-à-dire que son sang  versé nous sert de terrain sur lequel Dieu peut nous épargner.

1Co 5:7- «Car Christ, notre Pâque, a été immolé pour nous.»

 Ex 12:13,23. - «Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez; je verrai le sang, et je passerai par dessus vous, et il n’y aura point de plaie qui vous détruise, quand je frapperai le pays d’Egypte...Quand l’Eternel passera pour frapper l’Egypte, et verra le sang sur le linteau et sur les deux poteaux, l’Eternel passera par dessus la porte et il ne permettra pas au destructeur d’entrer dans vos maisons pour frapper.

 


Jésus-Christ est mort pour racheter ceux qui étaient sous la loi, afin que nous paissions être adoptés comme fils, c’est-à-dire que Ia mort de Christ sert de base sur laquelle les hommes peuvent être délivrés des exigences de la loi et ainsi, devenir fils.

Ga 4:4-5. - «Mais lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, afin qu’Il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption.»

 


Jésus-Christ est mort pour nous délivrer de ce présent siècle mauvais.

Ga 1:4. - «Qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père."

 


Jésus-Christ est mort pour nous amener à Dieu.

 

    1Pi 3:18. - «Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’esprit.»

Sa mort anéantit l’infranchissable gouffre qui sépare un Dieu saint de l’homme pécheur.

 


  Jésus-Christ est mort pour porter beaucoup de fruit. De sa mort, a germé une race nouvelle de fils de Dieu.

Jn 12:24. - «En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.»

 


Jésus-Christ est mort et ressuscité afin de dominer sur les morts et sur les vivants.

Ro 14:9. - «C’est pour cela que Christ est mort et qu’Il a revécu, afin qu’Il dominât et sur les morts et sur les vivants.

 

 


Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés